Colères et espoirs

Aux jeunes du Douaisis, Il y a urgence !

Depuis des années, votre situation se dégrade. En France et dans le Douaisis, vous souffrez des mêmes problèmes : chômage, formations et parcours scolaires inadaptés, manque de logement, précarité, baisse du pouvoir d’achat ... Pour trouver un premier emploi, c’est le parcours du combattant. On reproche aux jeunes leur manque d’expérience, mais il faut bien commencer un jour ! Les moyens manquent à la jeunesse. Trop souvent, pour poursuivre des études ou suivre une formation, il faut cumuler les petits boulots au détriment de l’apprentissage. Les coûts de transport sont exorbitants, tout comme le permis de conduire. On vous dit qu’il faut se serrer la ceinture, que c’est la crise, qu’il faut faire des sacrifices et que la France vit au-dessus de ses moyens. {{{Cette situation, nous la connaissons et elle est inacceptable. }}} Freddy Kaczmarek et moi-même recevons souvent un certain nombre d’entre vous dans nos permanences, afin de tenter de répondre à vos problèmes. Il y a urgence. La France n’a jamais été aussi riche qu’aujourd’hui, mais les richesses sont mal réparties. Les très riches sont encore plus riches et les autres s’appauvrissent. Le pays a pourtant les moyens de répondre à vos attentes, à tous les niveaux, en mettant en place une politique pour favoriser une vie meilleure et plus juste. Candidat aux élections législatives des 11 et 18 juin avec Freddy Kaczmarek, je souhaite défendre vos revendications à l’Assemblée nationale et travailler à changer la société. Ces élections sont importantes. Vous êtes appelés à élire un député à l’Assemblée nationale pour voter les lois ou s’y opposer, en proposer de nouvelles. Face à ces enjeux très importants, nous tenions à nous adresser à vous.

Les autres articles

Recevoir l'infolettre :

RSS

Une démarche initiée par des {{citoyen-nes, des acteurs du monde associatif, syndical et politique}} et soutenue par le PCF / Front de Gauche